La prise d’un poisson est avant tout une question de présentation, c’est vrai en général, mais d’autres facteurs rentrent en jeu. J’ai remarqué que lors d’une partie de pêche en noyée. sur un train de trois mouches de différentes couleurs, l’une est régulièrement prise, les autres négligées, c’est ce qui m’a amené, une fois la couleur définie, d’avoir des trains de mouches de la même forme, de la même couleur sur mes bas de ligne, afin de leur présenter les favorites du moment, ( qui peut durer quelques instants , voir ma chronique » Faut il changer de mouche ») et ça marche à tous les coups!!!

La couleur des hackles et primordiale, il m’est arrivé, en sèche, de colorer des hackles clairs servant d’ailes, avec un crayon encreur indélébile (violet, ou d’autres couleurs), et j’ai connu un franc succès avec ces mouches. La forme de l’imitation est importante comme la grosseur, la texture du matériaux pour faire les corps. Encore un conseil, trempez vos mouches dans l’eau pour pouvoir définir sa couleur, agissez en conséquence, choix du matériaux ou plusieurs couches de vernis.

Pour revenir aux couleurs de l’artificielle, je suis persuadé que les truites sont sensibles aux différences de couleurs, et que celles-ci peuvent conditionner leurs réactions. Peut-être ne voient-elles pas le rouge rouge et le jaune jaune, mais ne confondent certainement pas le rouge et le jaune ou le vert et le blanc. Après tout, peu importe comment les poissons perçoivent ces couleurs: admettons qu’ils les différencient!!!

Prenons exemple sur les streamers, imitations de couleurs très vives, les truites ne sont pas indifférentes, leur agressivité ne viendrait-elle pas de ses couleurs ? C’est vrai que l’imitation bouge et ça suffit pour déclencher l’attaque, mais à mon avis c’est un tout. La red tag une mouche qui ne ressemble à rien, mais est très prenante, grâce à sa petite queue de laine rouge vif, ceux qui s’en servent disent le plus grand bien!!! le rouge ne serait-il pas un élément déclencheur?

Pour finir, je sais que l’influence de l’élément couleur agit en permanence sur le comportement de la truite, surtout de l’ombre et d’autres poissons. C’est à mon avis une priorité, sans pour autant négliger les autres éléments qui ont tous leur importance.

LIONEL ARNAUD

Vous pourriez aussi aimer ce poste :

commentaires clos