L’apprentissage du lancer est très facile, à condition de ne pas prendre de mauvaises habitudes, car essayer seul est mauvais (j’en sais quelque chose), il vaut mieux débuter avec un bon professeur. comme disait le regretté Jean-Louis Poirot « il faut que votre moniteur cherche à vous apprendre à lancer et non à vous démontrer que, lui, est un bon lanceur ».

Le candidat, à l’apprentissage, se renseigne et fréquente les salons de pêche à la mouche, voyant ces « démonstrateurs » au travail, lancer en roulant les mécaniques, pense qu’il ne sera jamais capable d’en faire autant, que c’est bien trop difficile, détrompez vous, le lancer n’est pas un écueil insurmontable. Lancer une mouche et prendre du poisson sont deux choses complètement différentes. L’apprentissage de la pêche est plus long que le lancer. Des très bons lanceurs peuvent prendre très peu de poisson alors que des lanceurs médiocres peuvent être de bons pêcheurs!!! Je pense néanmoins qu’il est préférable de savoir bien fouetter: Celui qui a des difficultés de lancer est obligé de laisser pas mal de truites et se prive le plaisir d’aller chercher un poisson mal placé.

Un conseil, mais important, n’achetez pas votre matériel avant d’apprendre à lancer, beaucoup de club et d’écoles de pêche le mettront à votre disposition (comme notre club). La canne, vous aurez tout le temps d’en faire l’acquisition, lorsque que vous serez aguerri au lancer.

Pour l’apprentissage de ce fameux lancer, il est préférable d’apprendre sur un pré, jamais au bord de l’eau, les cours dispensés par notre club, dans un gymnase sont bien appropriés. A contrario, le lancer courbe laisse à désirer à cause du glissement du bas ligne et de la soie sur le sol, mais c’est un détail, du moment que vous avez le bon geste, le bon timing (1). J’ai remarqué que beaucoup utilisent  » les lancers roulés « , c’est-à-dire la boucle de la soie, qui, au lieu de se dérouler sur le coté horizontalement à la hauteur de la pointe de la canne, se déroule verticalement en hauteur, je crois que c’est une des mauvaises habitudes à ne pas faire, d’où accrochage dans les lampes!!! Vous aurez le temps de l’utiliser au bord de l’eau!!!

Pour apprendre, les leçons devraient être prises avec de petite cannes pour ne pas fatiguer le poignet, surtout chez les très jeunes. Commencez avec une soie numéro 6 pour mieux la sentir, c’est la condition essentielle pour avoir de bons résultats. Si vous sentez pas votre soie, vous travaillez dans le vide.

Le lancer mouche est vraiment très simple, à la portée de tous, en 10 séances de 2 heures, nous pouvons l’apprendre, et réussir à envoyer une mouche à 15 mètres et a la poser correctement.

(1) le bon rythme, la bonne cadence lors du fouettement pour rallonger la soie, ou la diminuer, ça doit devenir un automatisme!!!

Lionel Arnaud

Vous pourriez aussi aimer ce poste :

commentaires clos