Il est un pêcheur à la mouche que j’exècre le plus, c’est bien le pêcheur à la mouche qui a pris la grosse tête, heureusement qu’ils ne sont pas nombreux!!!

Dans ma longue carrière de pêcheur à la mouche, au bord de l’eau il m’est arrivé d’en rencontrer. C’est vrai que deux « moucheurs » qui se rencontrent, aiment bien se raconter leurs exploits et s’échanger quelques mouches, c’est humain, je le comprends très bien. Il y a deux cas de figures, soit vous tombez par chance sur un gars qui est, non seulement un bon pêcheur et de bons conseils, soit vous tombez sur un » m’as tu vu »!!!

Les caractéristiques d’un pêcheur qui a pris la grosse tête sont les suivantes, déjà son allure générale, vêtements de haut cri, chapeau décoré d’une multitude de mouches aux couleurs vives, une canne de première classe(souvent pas adaptée au type de la rivière!!!), soie et bas de ligne incomparables, si vous le rencontrez quand il rentre à la maison, s’il n’a rien fait, ce n’est pas de sa faute, trop de monde, la mauvaise mouche, vent de face etc…

Moi qui pêche depuis longtemps. ce genre d’individu m’énerve à haut point, il veut vous prouver qu’il pêche mieux que vous, de plus, il sait de quoi il parle, il pêche à la mouche depuis huit ans, il vous donne des conseils dernier cri, avec un air navré, il dit « mon pauvre ami, il faut suivre l’évolution!!! »

Si vous lui indiquez un bon coin, il s’empressera d’y aller, même il s’arrangera pour vous suivre dans votre pêche, et traversera la rivière, d’un va et vient incessant, n’espérez pas qu’il vous laissera 100 mètres de rivière ou même une berge…

Pour finir, à leur décharge, il ne faut pas dire qu’il ne prend jamais de poisson, heureusement il peut en faire, c’est vrai aussi, que leur formation citadine a été faite dans des réservoirs ou des ouvrages spécialisés où toute la subtilité d’une pêche en rivière lui échappe totalement.

Jeunes apprentis « moucheurs » ne devenez pas un de ces pêcheurs!!! heureusement dans votre formation, nous vous apprenons le respect, surtout d’humalité, et écoutez les conseils des anciens, au bord de l’eau ne jamais faire ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse. De plus

lorsque vous serez initiateur à votre tour, faite en sorte de bien enseigner, et de pas prouver que vous vous êtes meilleur que votre élève!!!

LIONEL ARNAUD

Vous pourriez aussi aimer ce poste :

commentaires clos