Chaque pêcheur connaît l’illusion du bâton cassé: lorsqu’on enfonce un bâton obliquement dans l’eau, on a l’impression que le bâton est cassé au point de jonction air- eau-baton. La partie immergée du bâton donne l’impression d’être beaucoup plus près de la surface qu’elle est en réalité. conclusion; le poisson aperçu par le pêcheur n’est donc pas à l’endroit où le pêcheur l’imagine, le poisson est plus profond, c’est pourquoi pour les pêcheurs à vue , il est important de voir sa mouche.

Dans ma jeunesse que j’ai passée au bord de l’eau,. mes oncles braconniers, tiraient au fusil de chasse les brochets qu’ils avaient repérés, légèrement plus bas en tenant le fusil en bandoulière sur l’épaule droite à l’envers, le canon à 10 cm de l’eau.

Après ce petit aparté, pour faire voir l’importance du poisson repéré, il est certain que connaitre ce phénomène est primordiale pour le pêcheur à la mouche, dans maintes occasions de pêche.

LIONEL ARNAUD

Vous pourriez aussi aimer ce poste :

commentaires clos